POEME DE MARIDO, FORMES VARIEES

POEME DE MARIDO, FORMES VARIEES

Parfum d'hiver....Forme le trivers...

Parfum d'hiver..jpg

Image sur Google

sur le Net.

 

 

 

 

 

Parfum d'hiver...

 

La nuit tombe plus vite et la lune se lève

Avant que le froid donne un instant de survie

la journée embellit, très souvent, le grand rêve

Nul ne tait la douceur le matin d'une vie,

 

Quand sombre le délire au grand souffle du vent,

On écoute perplexe un écho dans la nuit,

Tout autour de ces monts l'automne captivant

Sa plainte foudroyant le soleil de l'ennui ;

 

On touche maintenant sa couleur parachève

Ce frimas dans le temps que l'on sait éprouvant,

Pour tous ceux qui n'ont plus qu'un doux nid sous la grève

Et l'hiver presque là, foule un givre achevant.

 

Maria-Dolores



13/10/2017
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 60 autres membres