POEME DE MARIDO, FORMES VARIEES

POEME DE MARIDO, FORMES VARIEES

forme la Villanelle


Nourrir ma muse (forme la Villanelle )

 

 

 

 

 

 

Nourrir ma muse

 

Passant l’aveu qui murmure
Je ne sais s’il faut nourrir
Bien seule elle me susurre !

 

Mon ange guide en bordure
La plume saine, courir
Passant l’aveu qui murmure

 

Sur la page en signature
Ma muse vient m’aguerrir
Bien seule elle me susurre

 

Vers rimant en bel augure
Traçant le trait à fleurir,
Passant l’aveu qui murmure.

 

D’air ouïr son envergure
Qu’un petit rien veut chérir,

Bien seule elle me susurre.

 

La page blanche en rayure
Que je saurai conquérir
Passant l’aveu qui murmure
Bien seule elle me susurre….


Maria-Dolores

 

 

 

 

 


27/12/2012
0 Poster un commentaire

Le voilier haut en couleur...Forme la Villanelle .

 

 

 

 

Le voilier haut en couleur...Villanelle.jpg

Image de Nicoletta Faritti

sur Facebook 

Ici

 

 

 

Le voilier haut en couleur...

 

 

 

Il voyage loin devant

 

Bien calmement l'air remonte

 

L'océan le captivant,

 

 

 

Et dans l'ombre, dérivant

 

Toutes voiles qu'il démonte

 

il voyage loin devant

 

 

 

Éole seul soulevant ;

 

Ce grand voilier qu'il affronte

 

L'océan le captivant

 

 

 

L'orage gronde achevant

 

Une vague qu'il surmonte

 

Il voyage loin devant,

 

 

 

Puis quand le ciel se lovant

 

Sous la lune se confronte

 

L'océan le captivant

 

 

 

Jamais l'arc en ciel suivant

 

Repeint la toile sans honte,

 

Il voyage loin devant

 

L'océan le captivant...

 

 

 

Maria-Dolores

 


30/05/2017
12 Poster un commentaire

Vie et mort (forme la Villanelle)

 

 

 

 

Vie et Mort

 

Comment l’atteindre de la main ?

Effleurant la mort en silence

Si ténébreuse, est –ce demain ?

 

Nul n’est las, entonne un chemin

Verra t-il l’âme en espérance ?

Comment l’atteindre de la main ?

 

Il fait froid en ce soir carmin

Cherchant la chaleur en balance

Si ténébreuse, est-ce demain ?

 

La vie en regard tant humain

Trace un fil de l’insouciance,

Comment l’atteindre de la main ?

Si ténébreuse est-ce demain ?

 

Maria-Dolores


11/12/2012
1 Poster un commentaire

Ciel on voyage....forme la Villanelle

Ciel on voyage !.jpg

image de Damien Barboni
sur Facebook 

Ici

 

 

 Ciel on voyage !

 

Lorsque le cœur du chemin

Son âme part en voyage

Ne doute du lendemain

 

 Ce monde tient dans la main,

Et choisit pour seul rivage

L'océan d'humeur carmin;

 

 L'aube au souffle germain ;

Éole arpente l'orage

Que fuit l'esprit tant humain ;

 

 La lune au reflet gamin

Apprivoise du présage

Sur un courant benjamin,

 

 Chaque vers dont l'examen

Dénote un simple virage

Lui dépose un baise-main ;

 

 L'icône au parfum jasmin

Dévoile son doux visage,

Lorsque le cœur du chemin

Ne doute du lendemain...

 

 

Maria-Dolores


26/05/2017
11 Poster un commentaire

Mon ami...dédié à Flormed...Forme la Villanelle ...

Mon ami..dédié à Flormed..jpg

 

 

 

Mon ami,

dédié à Flormed.

 

J'ai retrouvé mon ami

Si fidèle à sa mémoire

Quand le silence frémit ;

 

Revoir l'espoir endormi

Il n'est de plus grand déboire

J'ai retrouvé mon ami ;

 

Et le ciel bleu qui blêmit

Je reste dans la nuit noire

Quand le silence frémit ;

 

Le cœur du monde affermi

Sait que l'esprit vient y boire

J'ai retrouvé mon ami ;

 

Se voile un chant en demi

Mesure, au doute illusoire

Quand le silence frémit ;

 

Dans mon cœur un tsunami

Fait trembler tout l'oratoire

J'ai retrouvé mon ami ;

 

Dans ce tourbillon gémit

L'oraison prémonitoire

J'ai retrouvé mon ami

Quand le silence frémit...

 

Maria-Dolores


21/05/2017
15 Poster un commentaire