POEME DE MARIDO, FORMES VARIEES

POEME DE MARIDO, FORMES VARIEES

Prose journalistique


Le marché du cours Saleya à Nice....Prose Journalistique...

Le marché du cours Saleya à Nice

 

Le marché aux fruits et légumes du Cours Saleya est un véritable marché méditerranéen, chaleureux et plein de vie. Le  cours Saleya est certainement le lieu le plus typique de la veille ville de Nice. On y mange, fait ses courses, chine et sort. Découvrez ce lieu superbe et si cher aux Niçois. Sont proposés dans ce marché des fruits, des légumes, des produits locaux provenant de l'arrière-pays niçois. L’ambiance animée, les couleurs et les parfums vont vous séduire.

Il est connu de par le monde ainsi que ces beaux étales ; les senteurs s’évaporent dans les airs.
Fleurs et fruits se répandent sur le cours Saleya où j’aime me promener dès les beaux jours d’été,
Les pâquerettes blanches s’ouvrent dès les premiers rayons vers la mer qui raisonne au loin dans la baie du port. Le cours Saleya est parallèle au front de mer, les maisons qui bordent cette grande place sont colorées et donne une atmosphère particulièrement gaie aux marchés.

 

Un marché méditerranéen

 

A Nice, le marché du Cours Saleya est une institution ! LE marché méditerranéen par excellence avec ses fruits, ses légumes, ses poissons et produits de la mer, ses produits locaux provenant de l'arrière-pays niçois et qui sentent si bon. Ambiance animée ! C’est un marché français d’exception classé par le Conseil National des Arts Culinaires. Les tomates rouges, les citrons et les fraises, la courgette de Nice dont la fleur se cuisine si bien… Testez la socca de Nice, une crêpe de pois-chiche, véritable spécialité qui ne manque pas de plaire à tout le monde quand elle sort du feu. Vous trouverez aussi les pissaladières, une sorte de pizza ; des soupes au pistou…

  

NCE-la-balade-des-trois-marches-du-cours-saleya-2_1-1024x512.jpgcours_lafayette_0.jpg cours-saleya-marche-aux.jpg


     

 

Le marché aux fleurs

 

Ce marché aux fleurs est un festival de couleurs et de senteurs. Les fuchsias au mauve intense côtoient les rouges éclatants. Des compositions colorées de mimosas, géraniums, dahlias ou oiseaux de paradis qui répondent à la lumière de la région. Né en 1897, il s’agirait du premier marché aux fleurs en gros au monde. Des cafés avec terrasse permettent d’apprécier tranquillement l’ambiance du lieu. Trouvez ensuite un restaurant qui vous fera goûter les bons produits du marché.

 

C’est un lieu historique de la ville de Nice. Son célèbre marché parfume, colore et anime cette partie du Vieux-Nice au grand bonheur des promeneurs et des riverains. Le premier marché aux fleurs, fruits et légumes s’installe sur le cours Saleya en 1861 avec l’autorisation du maire François Malaussena. Il prend, progressivement, la forme d’un marché couvert. Finalement, la construction de béton sera détruite sous le mandat de Jacques Médecin. Pendant un temps, le marché de fruits et légumes s’est déplacé à Jean-Jaurès, avant de revenir sur le Cours. Au fil des années, sa taille s’est réduite. Auparavant, il occupait aussi la place Pierre-Gautier, récemment rénovée.

 

cours-saleya-marche-aux.jpgob_a95236_0910-09-042.jpgP1010748.JPG


 

Une attraction touristique

 

VRAI

 

Le marché du cours Saleya fait partie de l’histoire de la ville. Coloré et bucolique, il est aussi reconnu pour sa beauté et son ambiance. Ainsi, c’est un lieu très apprécié des touristes. La balade au cœur du marché est recommandée par de nombreux sites web et guides touristiques. Placé le long la vieille ville et en dessous de la colline du Château, c’est un lieu incontournable. Anglais, allemand, italien, français et autres langues s’entremêlent. Les touristes sont ici les rois. Beaucoup reviennent d’une année à l’autre. Stéphane, du stand d’olives, est témoin de ce flot quotidien : « Avec le temps, les Niçois et les gens du coin ont fui. On est dans le circuit des touristes. On est devenu une attraction.» Certes, les voyageurs sont omniprésents. Mais les Niçois et autres habitants des alentours s’y mélangent. Plus discrets, ils se fondent dans la masse. Et font toujours partie des acheteurs quotidiens. Pour eux, le problème du cours Saleya, ce n’est pas juste la présence démesurée de vacanciers, c’est aussi l’accessibilité. Autour de cette place piétonne, il est parfois coton de se garer, même si le nouveau parking Sulzer a nettement amélioré la situation. Le cours Saleya est connu mondialement pour son célèbre marché aux fleurs. Les touristes s’attendent donc à voir des étalages de plantes à perte de vue. Et une fois sur place, comme Nicole Lécuellet, de Normandie, ils sont toujours un peu surpris : «Tous l’appellent le marché aux fleurs, on imaginait vraiment d’avantage de plantes. »

Seulement, aujourd’hui, face à la difficulté des ventes et certains désagréments, les fleuristes ont un peu disparu du cours Saleya. Selon l’un des producteurs, « il ne reste que la moitié des stands». Soit tout de même une trentaine. Le marché aux Fleurs, établi tous les jours, et toute la journée, n’est en fait pas le seul à occuper le cours Saleya. Le matin, du mardi, au dimanche, le marché de fruits et légumes occupe la majorité du cours. Les marchands y proposent des produits variés, de la charcuterie aux fromages en passant par les courgettes. Des artistes vendent aussi leurs œuvres. Tous les lundis, une brocante est organisée. Et au printemps, le marché aux fleurs fête les beaux jours avec des ateliers et des animations autour de ses plantes.

 

Source ;  Le cours Saleya.  Nice Matin.

visite du cours Saleya.

Le marché du cours Saleya


08/07/2018
8 Poster un commentaire